En 2020, 23 millions d’enfants n’ont pas reçu les trois doses du vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche.

En cause, le Covid-19 : l’ONU tire la sonnette d’alarme et s’inquiète d’un risque de « catastrophe absolue » si le dangereux retard pris dans la vaccination des enfants, à cause de la pandémie, n’est pas rattrapé.

Pour l’ONU, il est important que la distribution des vaccins contre le Covid-19 ne se fasse pas aux dépens des programmes de vaccination infantile.

17 millions d’enfants vivant, pour la plupart, soit dans des zones de conflit, des endroits reculés ou des bidonvilles, n’ont sans doute eu aucune dose l’année dernière.

La directrice de l’Unicef, Henrietta Fore, a déclaré que la « pandémie a encore dégradé une situation déjà mauvaise. »

« La sécurité doit être une certitude pour l’avenir possible de l’enfant. » (Claude-may Waie Némia)

Source : https://www.francetvinfo.fr/sante/vaccins/vaccination-des-enfants-l-onu-s-inquiete-d-un-risque-de-catastrophe-absolue_4702677.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1626327104&fbclid=IwAR0ZXxBILZ9qg7XHyTm-m6GvapKDZQXlxHgsJIceHyHjB7D7tPQoTMtupic#xtor=CS1-746