La philosophie de Texas ? « On s’en fiche d’être célèbres, notre souci c’est juste de faire de la super musique », lance Sharleen Spiteri, leader du groupe écossais, l’un des préférés des Français, plus de 30 ans après leur début.

L’idée de départ était de faire un best-of. Mais ils ont retrouvé des morceaux écrits pour « White On Blonde » il y a 25 ans. Un clin d’œil à Donna Summer, un pas de côté avec Wu-Tang Clan : le résultat est là et le succès assuré.

Sharleen est toujours aussi inspirée, passionnée, mais aussi soucieuse de voir les jeunes musiciens souffrir dans la période difficile que nous traversons. Elle déclare : « le gouvernement britannique a carrément dit que les musiciens devraient trouver un vrai boulot, s’agace-t-elle. On s’est dit ‘va te faire f… !’ Sais-tu combien l’industrie musicale rapporte dans ce pays ? Vous savez quoi : j’ai honte de ne plus faire partie de l’Europe. Pour un groupe comme Texas, avec du succès et de gros revenus, on peut se permettre de payer des gens pour remplir des formulaires, mais c’est pour les jeunes que les tournées vont devenir très difficiles. » Sharleen serait elle aussi engagée ?

Source : https://www.francetvinfo.fr/culture/musique/rock/texas-revient-avec-hi-nouvel-album-qui-reunit-des-morceaux-ecrits-il-y-a-25-ans_4652021.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1622910600&fbclid=IwAR0lThYOWhP9pbCytNyVkF8w5KPdHKQUu5-jF7eHrFZos2OLrJGq5r7exFI#xtor=CS1-746