C’est l’hiver, il fait très froid sur toute la moitié nord de la France. Comment travailler à l’extérieur dans ces conditions ? Les employeurs sont légalement tenus de faire des aménagements dès que la température passe sous les .

Nous avons déjà vu des ouvriers du BTP, ouvriers agricoles, vendeurs sur les marchés, éboueurs, employés municipaux, professionnels assurant l’entretien des routes et des voies ferrées, pêcheurs et tant d’autres professions, directement exposées à des vagues de froid comme celle que connaît le pays actuellement.

Les patrons ont à l’égard de leur personnel certaines obligations, comme assurer leur santé, leur sécurité et ce, en toute circonstance. Ces travailleurs doivent être l’objet d’attentions particulières, d’aménagements dans leurs conditions de travail. Par exemple, mettre à leur disposition des vêtements de rechange avec bungalow de chantier doté d’une armoire chauffage, proposer régulièrement des boissons chaudes, chauffer les abris de chantier, fournir des vêtements chauds…

Bien sûr, la Covid-19 complique encore la situation. Cependant, les employeurs risquent des sanctions pénales, prévues dans le cas où ils ne respecteraient pas les précautions requises.

Il en va de même l’été, pendant les périodes de canicule, où il convient d’adapter les conditions de travail aux hausses de température, principalement pour ces employés travaillant en extérieur.

Source : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/c-est-mon-boulot/vague-de-froid-les-employeurs-ont-l-obligation-de-proteger-leurs-salaries_4274585.html