Dans les espaces verts parisiens, fermés depuis deux mois au public en raison du confinement, la Nature (faune et flore) a repris ses droits.

Des herbes hautes, des buissons touffus, une abondance de fleurs colorées en sont la démonstration ! Philippe Jacob, qui pilote l’Observatoire de la biodiversité parisienne, déclare voir des fouines et des hérissons en plein jour, ainsi que des pigeons ramiers et des canards sur les pelouses ; aussi, le héron pêcher en plein jour !

Pour lui, cette période, est un régal. Il déclare : « Des bourdons, des abeilles, certaines rares qui n’avaient jamais été identifiées à Paris. Et si on entend bien aussi, la chaîne alimentaire se met en place. On entend derrière nous des merles ou des rouges-gorges. »

Après la réouverture des parcs, il faudra protéger cet Eden retrouvé…

 

 

Lire l’intégralité de l’article franceinfo : Parcs et jardins parisiens pendant le confinement

close up of tree against sky
Photo de Pixabay sur Pexels.com