Suite au confinement, 10 millions de litres de bière vont être détruits


Le syndicat professionnel des  Brasseurs de France explique :

« La fermeture brutale des cafés, restaurants, l’arrêt des activités touristiques et l’annulation de tous les festivals et salons a laissé plus de 10 millions de litres de bières, majoritairement en fûts, en souffrance. » Les  bières en vogue, souvent non pasteurisées, au contraire des bières blondes classiques, perdent leurs effets olfactif et gustatif . »

Cette destruction représentera plusieurs millions d’euros de pertes pour des brasseurs, parfois fragiles financièrement.

Une aide à la « destruction des stocks de bière » a été demandée, de la même façon que les viticulteurs, auprès de Bruxelles, pour le vin.

 

 

Lire l’intégralité de l’article franceinfo : Confinement, effet collatéral pour la bière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.