Attaques de loups : mettre les brebis sous calmants, est-ce vraiment sérieux ?


Cette proposition a été formulée, très officiellement, dans une réunion de travail en présence du préfet référent sur la politique du loup. Elle vient du parc national du Mercantour. Les responsables ont proposé de tester une phéromone sur les troupeaux pour faire baisser le stress lié à la présence ou aux attaques de loup. Et c’est peu dire que les éleveurs n’ont pas apprécié.  

« C’est inimaginable de se laisser croquer les brebis si on ne met pas tous les moyens nécessaires pour contrer l’action du loup. » Claude Font est éleveur en Haute-Loire, secrétaire général adjoint de la Fédération nationale ovine (FNO). La réunion a eu lieu le 14 février. Elle a rassemblé services de l’État, syndicats agricoles et représentants d’associations de défense de l’environnement.

 

 

Lire l’intégralité de l’article franceinfo : Loups et brebis (sous calmants)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.