Colère des viticulteurs bourguignons contre l’Inao


Les viticulteurs bourguignons sont en colère contre l’Inao (Institut national de l’origine et de la qualité), qui gère les appellations agricoles françaises, au sujet d’un projet de révision de l’aire d’appellation géographique de l’AOC bourgogne, qui exclurait « des secteurs entiers de la Bourgogne historique. »

Ainsi, Le Chablis pourrait perdre son label bourguignon. « Ce n’est pas possible, Paris sans la tour Eiffel, affirme Daniel-Étienne Defaix,  viticulteur, eh bien, la Bourgogne sans Chablis, ce n’est pas possible. »

L’argument ne semble pas convaincre l’INAO. L’organisme qui délivre les AOC réfléchit à un nouveau découpage géographique pour les vins de Bourgogne, basés notamment sur des critères naturels comme la qualité et le type de sol par exemple. Ainsi, une soixantaine de communes se retrouveraient exclues de cette nouvelle zone.

 

 

Lire l’intégralité de l’article franceinfo : Colère des viticulteurs bourguignons

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.