Genève : La Marmite de l’Escalade 1602


La marmite de l’Escalade est une marmite en chocolat remplie de légumes en pâte d’amandes. Cette spécialité des confiseurs genevois commémore l’attaque menée contre la ville de Genève par les troupes du Duc de Savoie Charles-Emmanuel Ier en 1602.

Le 12 décembre de cette année-là, à la nuit tombée, les troupes savoyardes tentent de s’introduire par surprise dans la ville en grimpant à l’aide d’échelles sa muraille extérieure.

Selon la légende, ils sont arrêtés par une habitante du cru, la Mère Royaume, qui leur jette à la tête une marmite remplie de soupe de légumes.

Plus sûrement, il est établi que Genève a dû son salut à l’intervention rapide de ses gardes, parvenus à abaisser la herse de la porte de Neuve avant que les Savoyards n’aient pu entrer en nombre dans la ville.

D’ordinaire, les pâtes d’amande étaient accompagnées de pétards.

Cette année, Migros et Coop ont décidé cette année de retirer les pétards des marmites en chocolat vendues lors de la fête genevoise de l’Escalade.

En cause, les produits actuellement disponibles sur le marché qui contiennent des traces de phtalates.
Les 11 et 12 décembre, Genève s’anime pour célébrer un des jours les plus attendus de l’année par les plus jeunes: la fête de l’Escalade.

Sources

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.