Voici quelques unes des communes de France qui par leur nom font sourire !

Oui mais alors, comment s’appelle les habitants de ces communes?

A Duranus par exemple, et bien ce sont les Duranussiens, et Duranussiennes,

A Montcuq, évidemment ce sont les Montcuquois et Montcuquoises,

et a Bosc Bordel, ce sont les Bordelois et Bordeloise.

Il existe même une association des Communes de France aux noms Burlesques et chantants, qui a été fondée en 2003 par l’ancien maire de St Lys, Mr Patrick Lasseube.

Le groupement organise chaque année des rencontres afin de promouvoir leurs communes et leurs patrimoines architecturaux, historiques ou gastronomiques. Seules sont admises à participer aux rencontres les communes ou les hameaux « dont le nom évocateur prête à sourire, à rire ou dont la musicalité est porteuse de pittoresque et de folklore ».

  • La première de ces rencontres officielles a eu lieu à Mingecèbes (« mange-oignon » en occitan, hameau de Saint-Lys) en 2003 ;
  • 2004 : Beaufou (Vendée), 14 participants ;
  • 2005 : Cocumont (Lot-et-Garonne), 22 participants ;
  • 2006 : Arnac-la-Poste (Haute-Vienne), 23 participants ;
  • 28 et 29 juillet 2007 à Vaux-en-Beaujolais (Rhône), inspirateur du roman Clochemerle ;
  • 5 et 6 juillet 2008 à Vatan (Indre) ;
  • 11 et 12 juillet 2009 à Bouzillé (Maine-et-Loire) ;
  • 17 et 18 juillet 2010 à Cassaniouze (Cantal) ;
  • 2 et 3 juillet 2011 à Corps-Nuds (Ille-et-Vilaine) ;
  • 7 et 8 juillet 2012 à Andouillé (Mayenne) ;
  • 6 et 7 juillet 2013 à Vinsobres (Drôme) ;
  • 18 au 20 juillet 2014 à Beaufou (Vendée) ;
  • 11 et 12 juillet 2015 au Quiou (Côtes-d’Armor).
  • 8 et 9 juillet 2016 à Marans (Charente-Maritime)
  • 8 et 9 juillet 2017 à Folles (Haute-Vienne)
  • 7 et 8 juillet 2018 à Monteton (Lot-et-Garonne)