Mediator : procès


Le procès du scandale sanitaire lié à ce médicament vendu comme antidiabétique, puis largement prescrit comme coupe-faim, s’ouvre ce lundi 23 septembre devant le tribunal correctionnel de Paris.

C’est le procès le plus important dans le domaine de la santé publique depuis l’affaire du sang contaminé. Le procès du Mediator, du nom de ce médicament antidiabétique, également prescrit comme coupe-faim, débute lundi 23 septembre devant le tribunal correctionnel de Paris. Il s’annonce hors norme, tout comme cette affaire. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Cinq millions de personnes ont consommé ce médicament, fabriqué par les laboratoires Servier. Entre 1976 et 2009, 145 millions de boîtes ont été vendues. Ce médicament a été retiré de la vente fin 2009, en raison de ses effets indésirables. Le Mediator aurait causé la mort d’au moins 500 personnes, selon une étude de la Caisse nationale d’assurance-maladie révélée en 2010. Cette estimation atteint 2 100 morts, selon différentes expertises judiciaires réalisées plus tard. Des milliers d’autres personnes souffrent de problèmes cardiaques, certaines sont aujourd’hui lourdement handicapées.

 

 

Lire l’intégralité de l’article franceinfo : Mediator procès

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.