Environnement : incivilités au Mont-Blanc


Jean-Marc Peillex, maire de Saint-Gervais (Haute-Savoie), avait écrit début septembre au Président pour qu’il fasse « voter sans délai la réglementation qui permettra, dès 2020, de sanctionner tous les hurluberlus qui y contreviendraient et restaurer la paix au Mont-Blanc« . Emmanuel Macron a transmis le dossier et les propositions de Jean-Marc Peillex à Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique.

Le rameur abandonné par un membre des Royal Marines britanniques, l’abri de détresse Vallot, privatisé par une vingtaine de personnes ou encore un chien traîné de force jusqu’au sommet du Mont-Blanc…, les incivilités s’étant multipliées ces derniers mois sur le toit de l’Europe, le maire (LREM) de Saint-Gervais avait poussé un nouveau coup de gueule !

 

 

Lire l’intégralité de l’article franceinfo : Environnement : suite aux incivilités au Mont-Blanc

Un commentaire

Répondre à Admin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.