Il abandonne son train car… L’heure c’est l’heure !


Un conducteur de train estimant avoir dépassé son temps de travail s’est tout simplement arrêté en plein trajet.

Les faits, pour le moins insolite, se sont déroulés jeudi 4 juillet en gare de Libourne (Gironde).

A bord du train de fret se trouvaient des blindés de l’armée, appartenant au 31e régiment du génie de Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne), qui doivent participer au défilé du 14 juillet.

La destination finale du train :
Paris. Mais le voyage fut plus long que prévu…
Et pour cause : estimant donc avoir assez travaillé pour la journée, le conducteur a abandonné son train.

Celui-ci n’a semble-t-il pas apprécié un changement d’itinéraire : l’arrêt en garde de Libourne n’était en effet pas prévu.

Le train de fret devait passer la nuit, gardé, à la gare de triage d’Hourcade à Bègles, avant de reprendre sa route pour la région parisienne.

Un commentaire

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.