Grenoble : un arrêté de non-mise à la rue, en cas d’expulsion, a été voté


Il a été décidé et voté au Conseil municipal du lundi 13 mai. Cet arrêté interdit toute remise à la rue de personne expulsée sans qu’un autre logement ne lui soit proposé. Cette décision fait suite à la mobilisation et à la proposition du DAL (Droit au logement) et du Front contre les expulsions.

Mais d’après le maire de Grenoble, Eric Piolle, il changerait surtout la donne pour les propriétaires privés qui seraient dès lors forcés de faire une demande de relogement du locataire aux services sociaux.

 

Lire l’intégralité de l’article FR3 Auvergne Rhône-Alpes Grenoble arrêté non-mise à la rue:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.