Burkina Faso : des attaques jihadistes récurrentes, des enlèvements


« L’attaque a eu lieu vers 13 heures, au moment où les fidèles quittaient l’église », a raconté un témoin. « Les assaillants étaient à motos. Ils ont tiré des coups de feu en l’air avant de viser les fidèles. »

Une triste première dans le pays depuis 2015. Cinq personnes, parmi lesquelles un pasteur, ont été tuées dimanche 28 avril dans une église du Burkina Faso, ont annoncé des sources sécuritaires et religieuses. L’attaque a eu lieu dans une église protestante située à Silgadji, dans le nord du pays. Outre les cinq victimes, les autorités ont annoncé que deux personnes étaient portées disparues.

Également, pour la première fois, deux enseignants, enlevés dans le nord du pays, ont été retrouvés morts. Le pays est confronté depuis des mois à la multiplication des enlèvements. Enseignants, touristes et aujourd’hui prêtres, personne n’est épargné…

 

 

Lire l’intégralité des articles franceinfo : Burkina Faso : attaques jihadistes, enlèvements

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.