Pour Brigitte Bardot, les Réunionnais « ont des gènes de sauvages » et des « réminiscences de cannibalisme… »


Ce n’est pas la première fois qu’elle se fait remarquer par ses propos. Dans une lettre ouverte adressée au préfet de La Réunion, Brigitte Bardot, défenseuse de la cause animale, dénonce la situation à La Réunion et insulte au passage ses habitants. En interpellant le préfet sur la maltraitance animale dans l’île qu’elle qualifie « l’île du diable », elle qualifie les Réunionnais d' »autochtones » qui « ont gardé leurs gênes de sauvages ». Contactée par La1ère.fr, la fondation Brigitte Bardot confirme que c’est bien elle qui a écrit ce courrier.

Lire l’intégralité franceinfo outre-mer : Brigitte Bardot : propos infamants sur les Réunionnais

Un commentaire

  1. Question île de la Réunion, il est vrai que les chiens servent à la pêche au requin ! La façon de faire est d’attraper un chien, le découper en deux et chaque partie est accrochée à un énorme hameçon relié à un tonneau qui fait office de bouchon. Quand le requin est pris, le pêcheur en retire sa mâchoire et jette le reste de l’animal à l’eau. La mâchoire est ensuite lavée, blanchie puis vendue aux touristes. Les chiens quelque soit leur race servent comme appât. Par moment, il est même accroché entier et vivant à l’hameçon. Les touristes sont heureux d’avoir une belle mâchoire de requin sans savoir …

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.