La première véritable moto volante est Française


Et oui, Cocorico comme on dit.

Elle est l’oeuvre du très réputé Lazareth, pour les personnes qui ne le connaisse pas, voilà ce que Wikipédia dit sur ce préparateur :

Lazareth, du nom du designer Ludovic Lazareth, est un préparateur auto, moto et tricycle français, installé à Annecy-le-Vieux. La société produit sur commande des véhicules pour tout type d’usage. La conception est maison (châssis, carrosserie, peinture), les moteurs proviennent de différents constructeurs et sont ensuite revus et optimisés (notamment à l’aide de compresseur).

A l’inverse des concepts dévoilés ces dernières semaines, la Lazareth 496, n’est pas un drone sur lequel le pilote s’installe à califourchon, comme un motard. « C’est une moto électrique homologuée pour rouler sur route qui se transforme en drone », explique Ludovic. Pour en prendre le guidon, le pilote aura besoin d’un permis moto (A) et d’une licence d’ULM dès que la DGAC aura homologué ce quadrimoteur.

De quoi saliver un peu :

 

Quelques photos :

 

Le modèle a été frappé du nom de LMV 496. (peut être pour « La Moto Volante »), et le 496 ? Et bien c’est pour les 496 000€ qu’il faudra débourser pour acquérir la Bête.

Ah oui quand même….

 

 

#Annecy #Lazareth #LMV496

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.