On n’arrête pas le progrès … mais des fois il faudrait … La suite !


Alors que pour la St valentin, nous parlions des capteurs qui permettait de faire comprendre à sa ou son compagnon que nous souhaitions avoir un rapport sexuel avec lui (ou elle), voilà que débarque maintenant la pilule pour guérir du chagrin d’amour…

On croit rêver !


Un psychiatre québécois a appliqué avec succès à des personnes souffrant d’une peine de cœur un traitement à base de propranolol, un médicament jusque-là utilisé pour atténuer les symptômes de stress post-traumatique. Le Canadien forme même les médecins français à sa méthode, qui allie le bêtabloquant à des séances de thérapie avec un psychiatre ou un psychologue.


Elle est où l’époque du « une de perdu, 10 de retrouvée », ou encore des soirées entre copains (ou copines) pour faire oublier le chagrin d’amour …..

L’article complet ici.

#propranolol #chagrindamour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.